Bonjour à tous,

Aujourd’hui, grand retour du dessert à l’assiette, avec une recette fraîche et désaltérante, qui convient parfaitement aux températures caniculaires du moment. Si le simple fait de mettre un pied à l’extérieur vous donne l’impression de vivre dans un four, vous serez ravis par ce dessert léger, acidulé et frais, où la menthe, le concombre et le citron vert apporte un vent de surprise dans vos papilles.

Tout a commencé lors d’une visite chez mon père à Grenoble, dont le jardin était envahi par une armée de menthe fraîche,  grimpant le long du mur et envahissant leurs voisines. J’adore y glisser mes mains, pour sentir la fraîcheur de la menthe, et cela m’a tout de suite donné envie de faire la fête à cette menthe sauvage et généreuse (1).

Ma première pensée a été pour le mojito (2), qui reste une source d’inspiration essentielle, surtout en période estivale. Mais j’avais envie de le twister légèrement, de le détourner pour lui ajouter une pointe plus personnelle. Et c’est lors de mon voyage à Bali que l’idée est venue, alors que je dégustais un sorbet à l’aloe vera, menthe et citron vert (3). Un sorbet léger, surprenant, qui m’a tout de suite rappelé le goût du concombre, avec une pointe d’amertume en moins.

Des rizières de Jatiluwuih aux montagnes de Munduk, la suite de mon voyage a fini par me convaincre que j’avais envie de verdure et de fraîcheur pour mettre en relief ce dessert.

À mon retour, j’ai commencé à réfléchir à cette histoire, et à penser aux équilibres, en ajoutant un peu de miel et de la chantilly à la menthe pour donner davantage de douceur. Le crumble pour le côté croquant et le biscuit pour apporter du moelleux. Et l’occasion était idéale, pour inaugurer mes nouveaux emporte- pièces en forme de goutte, dénichées lors de ma visite au Salon de la pâtisserie.

Et voici la première version de cet essai, la suite sera à découvrir dans le prochain post.

À très vite !

Vous trouverez ci-dessous la vidéo du montage