Bonjour à tous,

Retour sur la recette de la semaine dernière pour rendre un dernier hommage à la pêche et à l’abricot que nous retrouverons l’année prochaine pour d’autres aventures. Dans cette version, j’ai repris les mêmes éléments pour réaliser une tarte estivale, légère mais copieuse. C’est d’ailleurs la version la plus gourmande, car le sablé de la tarte apporte un goût beurré qui se marie bien à la fraîcheur de la verveine, de la pêche et de l’abricot. Plus croquante également, car la pâte sablée vient équilibrer les autres textures.

Bientôt, il faudra laisser les couleurs d’été pour celles d’automne, plus discrètes.

À bientôt !

Vous retrouverez la recette ici. Il vous faudra doubler la recette de la pâte sablée pour réaliser une dizaine de tartelettes, puis les cuire à blanc 20-25 minutes à 160°.

Pour le montage, reportez vous à la vidéo ci-dessous. Commencez par le curd à l’abricot, puis lissez avec la ganache montée à la verveine. Décorez avec les segments d’abricots et les cercles de pêche pochée préalablement coupés à l’emporte pièce. Utilisez le coulis pour napper les fruits et les faire briller, puis ajoutez les petits sablés et une feuille de verveine pour le contraste.